Ne nous soumettons pas ! (Henri Pena Ruiz)

On a fait beaucoup de bruit dans cet « entre deux tour », et du bruit pour peu d’idées, au final. Il nous était difficile de prendre la parole tant les pensées des uns et des autres sont continuellement déformées par la folie médiatique et l’envie irrépressible d’exister que manifestent certains. Y compris à l’échelle locale, où quelques vieilles gloires insignifiantes tentent soit de s’approprier, soit de détruire le formidable mouvement démocratique que représente notre France Insoumise. Ils exploitent pour cela la confusion et la turbulence du moment que nous traversons. Heureusement, le philosophe Henri Pena Ruiz existe et a pris la parole dans Libération.

http://www.liberation.fr/debats/2017/04/30/ne-nous-soumettons-pas_1566100

C’est à nos yeux une lecture indispensable.

« Seule la France Insoumise a su proposer une véritable alternative face à la montée du lepénisme, mais il faut désormais compter sur le troisième tour : les législatives. Pour faire barrage contre l’extrême droite et éviter un score à la soviétique pour Monsieur Macron, adepte du 49-3 et des ordonnances. »

Merci, Monsieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire